Assujettissement

Soumission à l’autorité. Je vais obéir et incarné l’enfant modèle en permanence. Je n’évoque pas mon avis, et je me persuade que mon attitude est la bonne car comme ça j’évite le conflit. Je vais souvent m’oublier et me négliger. J’ai même tendance à ne pas exprimer mes émotions et particulièrement la colère.

J’en veux aux autres. Mon rapport à l’autre est souvent binaire et exprimé sous la forme du dominé/dominant. Ce schéma rend le comportement influençable, ce qui va créer une sur adaptation permanente. L’adulte soumis à ce schéma s’éloigne de lui-même petit à petit et renforce l’idée qu’il a dés lors besoin de l’autre.

La personne sous l’influence de ce schéma se soumet la plus part du temps et explose ponctuellement. C’est une bombe à retardement. Soit vers les autres soit envers lui-même. Souvent il est en colère vers l’autre et va chercher à le dominer. Dans ces habitudes et tentatives de solutions, il va paradoxalement, se mettre dans une position de soumission/adaptation craintive par réflexe. Le schéma inconditionnel racine est soit l’abandon ou soit l’imperfection et la honte. Il a grandit avec la critique et s’est soumis à l’autre pour plaire et éviter la critique. La personne qui se voit activer son schéma d’assujettissement est souvent entouré de personnes narcissiques, à forte personnalité qui souvent manipulent.

Lorsque la personne se retrouve coincer entre son schéma activé et ses tentatives de solutions qui renforcent ce schéma alors on parle de schéma envahissant et qui génère et procure de la souffrance.

L’enfant à eu certainement des parents qui ont demandé à l’enfant de se soumettre à une forte autorité. L’enfant n’exprime pas ses besoins et avale ses émotions. L’enfant est obéissant non pas par compréhension de la demande mais par crainte et peur de ce qu’il va lui arriver s’il n’obéit pas (punition, rejet, jugement, violence, critiques..).

VIDEO Schéma d’Assujettissement (soumission au contrôle des autres) – Marion MARTINELLI