La thérapie des schémas. Approche cognitive de Jeffrey E Young.

Séparation & rejet

Les schémas sont reliés à nos besoins. Les premiers schémas (appelés schémas inconditionnels) sont centraux et précoces. Ils naissent dans notre enfance et ont pour objectif de se manifester si nos besoins ne sont pas rencontrés. Nos schémas se créent intelligemment pour faire face aux carences et nous permettent de trouver des stratégies d’attachement et de sens à notre identité. Les 13 schémas conditionnels se développent uniquement parce que les 5 premiers (liés à la séparation et au rejet) existent. Les 13 schémas conditionnels sont des tentatives de solutions involontaires face à nos expériences carencées de l’enfance. Des troubles de la personnalités sont des troubles de la relation et peuvent s’expliquer et se traiter par la thérapie des schémas.

Cet outil devient un tableau de bord pour le patient et le thérapeute. Ensemble nous allons donner un sens et une grille de lecture personnalisée aux résultats. A partir de ce tableau de bord (résultats du test créé par J.Young) d’autres outils seront utilisés en cabinet (Hypnose, EMDR, thérapie brève, créativité).

Les schémas sont des comportements involontaires et envahissants, ils sont associés à de la souffrance et entrainent des difficultés dans les relations (famille, amour, amis, collègues..).

Il existe donc 5 schémas inconditionnels qui appartiennent au domaine de la SÉPARATION & REJET.

Voici un court-métrage fort qui inclut les 5 schémas inconditionnels pour un seul enfant. Voilà comment créer un adulte avec des difficultés relationnelles envahissantes. Cliquez ici pour voir la vidéo: REMOVED

Vous pouvez également faire le test en ligne. Quelques explications vous sont données en cliquant sur les images associées à vos scores les plus élevés. Il est recommandé d’être accompagné par un professionnel afin de traduire au mieux les résultats avec votre réalité actuelle.

Manque d’autonomie & performance

Orientation vers les autres

Manque de limites

Survigilance & inhibition