Échec

Le comportement involontaire qui alimente le schéma conditionnel de l’échec est un comportement qui prouve que nous sommes nul.les et que notre seule issue est l’échec. Je crée et je prouve ce que je crois parce que ce que j’ai appris c’est que je n’avais pas de valeur, et quece que j’étais étant enfant ne correspondais pas à ce qu’on attendait de moi. En gros, j’étais un échec permanent se dit l’enfant.

« Quoi que je fasse, j’échoue. A quoi bon? »

L’adulte soumis à ce schéma est jugeant et critique avec lui-même. Il reproduit ce qu’on lui a appris. Des parents jugeants et critiques. L’exigence s’est transformée en pression et manque de confiance en ses capacités/compétences.

Ce schéma d’échec est souvent lié au schéma d’imperfection.